Plateforme de forex régulée par les autorités françaises


plateforme de forex régulée par les autorités françaises

ignore. En utilisant le terme «monnaie la banque centrale américaine se tire une balle dans le pied. Plusieurs banques centrales, dont la Banque de France, ont été plus prudentes. . Les rumeurs les plus fantaisistes circulent, y compris que le FMI est à lorigine du bitcoin ou que le bitcoin vise à détruire le FMI. Il semble que Christine Lagarde ne considère pas que ce soit son problème. Avec des échanges relativement peu importants, une hausse des prix peut tre organisée si lacheteur et le vendeur font partie du mme groupe de trafiquants. Depuis cette embolie, le bitcoin continue à séchanger entre 700 et 900 dollars pièce.

Une enqute aurait été diligentée et on aurait tenté de savoir par quel miracle une telle évolution brutale était possible, et surtout qui est derrière. Schéma de Ponzi, le bitcoin est, depuis novembre 2013, victime dune manipulation qui sapparente au schéma de Ponzi (Ponzi Scheme, en anglais). On trouvera ci-dessous les tableaux publiés par lInstitute of International Finance dans une étude qui décrit les risques associés avec ce quil appelle une devise fiduciaire. Seuls les Chinois ont interdit lusage du bitcoin. Les Russes ont déclaré le bitcoin illégal cette semaine. Ne serait-ce pas le rôle de la banque centrale? Un bitcoin qui valait 100 dollars en vaut toujours entre 700 et 900 (tableau. Devenant lui-mme monnaie de réserve, le bitcoin est totalement manipulable. Elle a en effet la responsabilité de la «monnaie» aux États-Unis. Apple a mis fin à sa dernière application bitcoin.

Qui a la mission dassurer la protection des investisseurs? «La Banque de France met en garde contre lutilisation du bitcoin, soulignant que ce genre de devise nest pas régulé, et réclamant une intervention des autorités pour mettre un terme à certaines transactions illicites.». Seraient-ce les autorités de marché?


Sitemap